Passion dangereuse

Édité chez Art en mot édition depuis le 27 Avril. Ce roman est écrit à quatres mains par Lety MT et Octavie Demanne.

Résumé :

Entre l’élan du cœur et la raison, Alice va devoir choisir.

Alice Molina est une jeune femme de 27 ans, réputée comme l’avocate la plus prometteuse des Etats-Unis malgré un parcours de vie tragique. C’est sans compter sur son frère Aaron, avec qui elle va traverser des étapes très difficiles. Entre l’élan du cœur et la raison, Alice va devoir choisir. Car quand le fils du plus grand mafieux du pays ne jure que par elle, les complications mélangées aux sentiments deviendront ingérables. Une histoire sensuelle, pleine de rebondissements à suivre sans modération.

Découvrez une histoire sensuelle, pleine de rebondissements… A suivre sans modération !

Mon avis:

Dans ce sympathique roman nous pouvons faire la connaissance de plusieurs personnages au grand coeur, qu’on apprécient tout de suite. Bien évidemment en plus d’être chacun attachants à leurs façons, chacun d’eux nous donnent qu’une envie, ne jamais refermer ce livre et continuer de tourner les pages autant qu’on peut.

Alice, jeune femme qui après l’accident où ses parents sont décédés, a décidé de devenir avocate. Alors qu’elle a perdu une bonne partie de sa mémoire d’avant, le seul être cher qui est là pour elle c’est Aaron, bel homme, handicapé depuis l’accident, et frère de notre avocate.

Évidemment, lorsqu’on est fils d’un des plus grands mafieux du pays, on ne peut que faire appel à la meilleure défense possible, Alice.

Mais pourquoi en présence de Tony tout change pour notre héroïne? Même si celui est extrêmement canon, hyper sûr de lui, rien n’est excusable.

C’est avec une grand tristesse qu’au file des pages est apparu le mot « FIN ». J’ai tellement était transportée par les mots posés sur les pages. Au fur et à mesure des lignes, on se balade en même temps qu’eux, on vit les émotions, on ne peut qu’aimer cette merveilleuses histoire, remplie de rebondissements, secrets, émotions et surtout de suspense.

Chaque excuse est bonne à prendre pour continuer de lire, que se soit aller même si il est tard encore un chapitre, ils sont pas long, et voilà comment on finit par fermer ce roman en voyant le mot Fin. Alors merci Lety, merci Octavie pour cette harmonie que vos deux plumes réunies donne. Merci pour cette histoire qui rien qu’à la couverture donne envie de la lire et la relire autant qu’on peut. Vous êtes extra, et ce qui est sûre c’est que je vais au plus vite me procurer les romans de Lety pour découvrir un peu plus son univers. C’est avec plaisir que je vais vous dire de foncer le lire, le relire et j’en passe, pour finir cette chronique.

#Laura

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s