Fire horse

de Stéfy Québec, publié chez Something Else Editions le 27 février 2018

Résumé

Joleen, cowgirl du Tennessee, est folle amoureuse de son biker qui fait parti des Fire Horsemen, tout comme son petit frère. Elle aime son coté sûr de lui, bagarreur et même si elle a du mal à le supporter, voyageur. Elle aime leurs retrouvailles, après leur retour de mission, dont elle n’a pas le droit de connaître le but.
Ce qu’elle ne savait pas de lui, c’est que cet homme, follement amoureux d’elle, est un lâche. Malheureusement elle va en payer les frais, avant leur très long départ.
Cinq ans après, Joleen essaye de se reconstruire petit à petit, jusqu’au retour des Fire Horsemen et de son passé destructeur. Elle qui voulait un avenir réparateur, doit lutter pour une nouvelle vie.
Les Fire lui bloqueront-ils le chemin ou bien l’aideront-ils ?

Mon avis

Joleen était une jeune femme pleine de vie, heureuse, amoureuse et épanouie auprès de Nash, son petit ami. Un mec, un vrai, un dur, un biker avec qui elle ne se posait pas de questions et avec qui elle n’avait peur de rien.

Mais en une soirée tout a changé, l’homme en qui elle avait le plus confiance l’a salement abandonnée, il l’a laissée subir l’abominable devant ses yeux et il n’a rien fait. Il a fui comme le lâche qu’il est, il prétendait l’aimer comme un fou, mais si c’était le cas, il n’aurait jamais laissé faire. La bande des Fire Horsemen passe avant tout et du jour au lendemain, ils vont disparaître.

Cinq ans plus tard, Joleen vit recluse chez elle, dans son ranch, avec ses chevaux, et oui c’est une cowgirl, elle ne voit plus personne à part ses parents. Elle a peur de la foule, des gens et encore plus des hommes, depuis cette fameuse nuit. Elle est profondément marquée à vie.

Sa mère ne va alors pas lui laisser le choix que de l’entraîner avec elle faire de la danse country, afin de tout faire pour retrouver cette jeune fille souriante et combattante qu’elle était.

Si au début, elle est réticente et plus qu’en panique, elle va vite se prendre de passion pour cette activité et rencontrer un couple de frère et sœur, Cody et Tressia qui vont lui redonner goût à la vie.

Elle va même réussir à se laisser apprivoiser par la gentillesse et la douceur de Cody, mais le retour des Fire Horsemen va une nouvelle fois chambouler son monde.

Elle aime toujours Nash et n’a jamais réussi à l’oublier malgré sa lâcheté, il est son premier et son seul amour et il va de nouveau la troubler. Mais plus rien ne peut se passer entre eux, c’est impossible, pas après ce qu’elle a vécu et en plus elle est avec Cody maintenant, même s’il ne la fait pas vibrer, lui est là et il lui fait du bien.

Mais ça c’est sans compter sur l’arrivée d’un nouveau membre des Fire Horsemen pour l’aider au sein de son ranch.

Il a une nana collée à lui, il est fier, arrogant et ne fait que la provoquer.

Mais pourquoi quand il est là, elle se sent mieux?

Lui, c’est Charly, un beau blond plus que torride et très mystérieux, il s’y connaît dans les chevaux et paraît différent des autres membres du club mais pourquoi. Que cache t’il?

Leur petit jeu au lieu de les éloigner ne va faire que de les rapprocher et ils vont succomber.

Charly a ce petit truc en plus qu’elle n’avait plus ressenti depuis Nash et que n’avait pas Cody, et sa persévérance et sa patience à l’aider à redevenir elle même vont lui confirmer.

Mais voilà, il fait partie du club qui lui a fait trop de mal, il partira lui aussi et lui fera du mal. Elle a assez donné et n’arrive plus à faire confiance et  à lâcher prise comme elle le voudrait.

Mais elle a le droit au bonheur, il suffit juste qu’elle l’accepte et ouvre son cœur à un homme qui l’aime déjà plus que tout et qu’elle comprenne que ces bikers ne sont pas tous des lâches ou des vauriens.

Waouh, que dire après cette histoire qui m’a mise une claque littéralement. Une rencontre entre deux êtres brisés qui fout la rage, qui prend aux tripes, en même temps avec un prologue pareil, on se doute que cette lecture va faire mal.

Charly est juste sublissime dans cette histoire, il avait des comptes à régler dans sa vie passée et au final en voulant aider une nana au regard émeraude, il va tomber fou amoureux pour la première fois de sa vie.

Tout y passe, on a envie de hurler et tout casser dès les premières pages, par la suite, on veut consoler et rassurer, pour enfin vibrer, rire et aimer.

Merci Stéfy pour cette intensité dans tes mots, l’histoire de Joleen et Charly m’a littéralement bluffée, dévastée et coupée le souffle.

Lien Fire horse

#Emilie

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s