Love at London

de Céline Chaudey, publié chez Butterfly Editions le 4 octobre 2018

Résumé

Claire, veuve et mère de deux jeunes enfants, se retrouve seule chez elle pour la première fois depuis le décès de son mari. Ses garçons partis chez leurs grands-parents pour y passer des vacances, elle se met rapidement à broyer du noir. Anna, sa meilleure amie, lui propose alors l’idée farfelue de s’évader loin de son quotidien. Emballée par sa suggestion, Claire décide de s’envoler pour Londres.
Dès son arrivée à l’hôtel, elle se fait bousculer par un bel inconnu, aussi charmant que sexy, qui est loin de la laisser indifférente. Éprouvant des sensations oubliées, elle se retrouve confrontée à d’innombrables craintes. Saura-t-elle les affronter et les surmonter pour laisser le passé derrière elle afin d’aller de l’avant ?
Qu’en sera-t-il du mystérieux Allan ? Parviendra-t-il à s’ouvrir à Claire et lui dévoiler sa part d’ombre ? Réussiront-ils à s’abandonner l’un à l’autre pour profiter pleinement de cette idylle s’annonçant aussi passionnelle que dangereuse ?

Mon avis

Claire a 40 ans, elle est veuve depuis deux ans et élève seule ses deux enfants en bas âge, Corentin, 6 ans et 2 ans. Elle possède son cabinet de kinésithérapeute avec sa meilleure amie et associée Anna et elles sont installés dans un petit village de Bourgogne près de Dijon.

Sa vie quotidienne est rythmée par son travail et ses deux fils, alors quand elle va devoir les laisser quinze jours en vacances chez ses beaux parents, elle va vite être désemparée.

Mais c’est sans compter sur la persévérance d’Anna, qui va réussir à lui faire entendre qu’elle est avant tout une femme et que ça fait  bien assez longtemps qu’elle s’oublie au profit de ses enfants. Elle est une mère mais avant tout une femme qui a des besoins et qui a le droit de penser un peu à elle.

Elle va donc se retrouver dès le lendemain à Londres et en profiter pour prendre du temps pour elle et se reposer.

Elle n’a jamais été quelqu’un de très extravertie, mais plutôt du genre réservée, elle n’a connu qu’un seul homme dans sa vie, son mari. Elle a bien essayé de rencontrer d’autres hommes, mais quand ses deux garçons apparaissent dans l’équation, ils s’enfuient.

Elle a seulement 40 ans et aimerait comme toute femme qu’on la rassure, qu’on la prenne encore dans les bras mais aussi qu’on la fasse vibrer.

Elle ne s’attendait sûrement pas en arrivant dans ce palace londonien à littéralement tomber sur l’homme qui changerait sa vie à tout jamais.

Lui, c’est Allan, séduisant et charismatique américain de 40 ans, en voyage d’affaires.

Ils vont se croiser à plusieurs reprises, au bar de l’hôtel, dans le couloir et l’ascenceur  et chaque fois ils seront tous les deux plus que troublés.

Si au début, sa timidité maladive l’empêchera de lui parler, après tout qu’a t’elle à perdre… elle est venue pour se faire plaisir et Allan va s’avérer être très fort pour la mettre en confiance.

Mais si elle lui a tout révélé sur sa vie, c’est loin d’être les cas d’Allan. La seule chose qu’il persiste à lui dire quand elle l’interroge, c’est que c’est compliqué, mais elle est loin de savoir à quel point…

Elle n’a jamais manqué de rien, avec son mari Stéphane qui était médecin et elle kinésithérapeute, ils vivaient aisément mais elle est loin de se douter dans quel monde gravite son mystérieux amant.

Et de toute façon, comment un homme de cette prestance pourrait-il s’intéresser à une femme aussi insignifiante comme elle, qui en plus, vit à des kilomètres de lui et a deux enfants à élever.

Mais comment résister à cette tension, à cette attirance et à toutes ces émotions qu’il lui fait ressentir…et pourquoi n’aurait-elle pas le droit d’aimer et d’être aimée à nouveau.

Une très belle histoire d’amour pleine de suspense et d’émotions, un conte de fées moderne entre deux personnes totalement opposées, qui n’auraient jamais dû se rencontrer.

Mais parfois le hasard fait bien les choses, et mets sur votre route, au bon moment, la bonne personne, celle que vous méritez, celle que vous attendiez, celle qui va vous bousculer et celle qui vous rendra enfin le sourire et des envies d’avenir .

PS: J’habite  tout près de Dijon et je suis proche de la quarantaine aussi, je me suis prise à rêver et à m’imaginer ce rêve doux, sensuel et intense…Et pourquoi pas moi …

Lien Love at London

#Emilie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s